Unjournalist

Une lettre réussie

Écrire une bonne lettre tel un écrivain demande un bon savoir-faire et une parfaite connaissance de la structure. La mise en forme de la lettre peut varier en fonction du contexte, ainsi que du destinataire. L’art épistolaire a tout un charme qui propose des formules de politesse et de salutation. Alors, comment rédiger une bonne lettre ?

La structure d’une lettre

Pour une lettre efficace, il faut que celle-ci réponde à une structure adhérente qui permet au destinataire de déterminer facilement les différentes informations. Il existe trois grandes parties : l’en-tête, le corps et la formule de politesse ou salutation. La première partie ou l’en-tête permet au lecteur de déterminer de manière directe l’auteur, le lieu, la date de la rédaction ou encore l’objet du courrier. La deuxième partie ou le corps se divise en trois parties distinctes, à savoir l’introduction, le développement et la conclusion. Pour plus d’efficacité et une excellente lecture, la lettre ne doit pas être trop longue. Dans le développement, l’idéal est de paraphraser la lettre en fonction des idées ou des éléments. L’introduction, le développement et la conclusion doivent être en parfaite cohérence et les différents éléments doivent être reliés entre eux. Vous pouvez découvrir un exemple de lettre sur le site internet modele2lettre.com, la formule de politesse ou salutation varie selon le statut du destinataire, du rapport hiérarchique entretenu avec lui ou encore du respect que l’on veut lui témoigner. Cette dernière partie possède une structure du type : partie verbale, formule d’appel et formule finale. Pour clore la rédaction de la lettre, il est essentiel d’y déposer sa signature.

Une lettre avec un excellent français

Pour rédiger une lettre comme un véritable écrivain, il faut éviter à tout prix les différentes fautes d’orthographes et de grammaires. Pour être plus sûr, vous avez la possibilité d’utiliser un correcteur d’orthographe. Vous pouvez également faire la relecture de votre lettre par un proche. En fin de ligne, dans la mesure du possible, vous ne devez pas couper les mots en deux et évitez de finir votre article contracté comme un « l’ » par exemple. Les différentes abréviations du type SMS sont formellement à proscrire, car cela représente un manque de respect. Vous devez utiliser un vocabulaire adapté et un niveau de français qui varie en fonction de votre destinataire.

Les erreurs à surtout éviter

Vous devez faire très attention à l’accord du participe avec les auxiliaires « être » et « avoir ». Vous devez également éviter les fautes répandues (croyent, croivent, voye, malgré que…), ainsi que les expressions idiomatiques. Il est plus sage d’utiliser le pronom personnel « nous » au lieu de « on ». Vous ne devez pas aussi commencer votre lettre par le pronom personnel « Je ». Pour vous aider, vous pouvez consulter un exemple de lettre disponible sur les sites internet.

Vous souhaitez être entendu, inscrivez un avis !

Les publications similaires de "Actu divers"

  1. 13 Nov. 2018Je vais suivre pour vous le concert de Nicoli Pierre Jean au Texas34 aff.
  2. 29 Août 2018Pourquoi tout le monde aime la musique ?94 aff.
  3. 27 Août 2018Le rôle de la musique dans notre société152 aff.
  4. 22 Oct. 2017Pas de bureau ? Pas de problème. Vive le coworking !379 aff.
  5. 13 Août 2017Comment devenir medium?469 aff.
  6. 15 Juin 2017Toute l'actu de la rentrée de la télé enfin dévoilée497 aff.